:: ...A Perpette :: Autres salles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
If you only knew || Esther [Salle des profs]
avatar
Libre :







































Métier : Professeur de sortilèges
Messages : 33
If you only knew
Esther & Lukas
Voilà quelques temps que j'ai retrouvé mes souvenirs. Deux semaines pour être exact. Je pensais attendre ça avec impatience, pouvoir renouer des liens avec mes proches. Ça a été vrai, pour certains amis ainsi que mon frère. J'étais tellement heureux de le retrouver après tout ce temps. Mais la personne avec qui tout a été compliqué, c'est ma fiancée.

Mes craintes se sont confirmées lorsque je me suis souvenu clairement de tous nos moments passés ensembles. Je ne l'aime plus. Je l'apprécie, mais ce n'est plus comme avant. J'aime quelqu'un d'autre bien plus qu'elle... Et c'est Esther.

Comment vous dire qu'annoncer à ma fiancée que je ne l'aimais plus a été difficile pour moi ? Elle était si heureuse que j'ai enfin retrouvé la mémoire, elle pensait tellement que notre vie d'avant reviendrait. Mais j'ai pris mon courage à deux mains, et je lui ai dit qu'elle n'avait plus la même place dans mon cœur. Ça été difficile. Autant pour elle que pour moi, car je ne voulais pas la blesser. Mais maintenant que je lui ai dis ça, j'ai la conscience tranquille.

Je pense à tout ça, assis dans un fauteuil, dans la salle des profs qui est déserte. J'ai enlevé ma bague de fiançailles, et c'est étrange. J'avais l'habitude de la porter. Alors je la regarde, la tournant et retournant entre mes doigts. Comme pour me convaincre que j'ai fait le bon choix. Je relève le regard lorsque je sens quelqu'un pas loin de moi. Mes yeux se posent sur Esther, que je n'avais pas entendu arriver. Rien qu'à sa vue, un sourire se glisse sur mes lèvres. Je referme mon poing sur ma bague. Oui, j'ai fais le bon choix.
Code by Silver Lungs
Mer 4 Nov - 18:37
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Libre :






















Métier : Psychologue
Baguette magique : Bois de Sapin, ventricule de dragon, 29.5 cm, raisonnablement souple
Messages : 29
If you only knew
Esther & Lukas
Voilà deux semaines que la grande bataille a eu lieu, et que Voldemort n'est plus de ce monde. Normalement... On ne sait jamais vraiment ce qu'il prépare, et il a encore des fidèles en vie... Je ne suis pas totalement sereine, mais un peu plus rassurée. Par la même occasion, deux semaines que j'ai beaucoup plus de nouveaux patients. Ils ont vu leurs amis mourir devant eux, ou encore leurs frères et soeurs, ou leur amour... J'ai moi-même perdu des amis, mais je continue à avancer, la tête haute. Comme toujours. Je ne veux pas qu'on puisse voir mes faiblesses, alors je fais comme si j'en avais pas. Si vous saviez...

Mais cela fait aussi deux semaines que j'ai frôlé la mort. Si je m'en suis sortie, c'est bien grâce à ma lycanthropie... Et encore, si le coup avait été encore plus précis, je crois que je n'aurais même pas survécu... Enfin, c'est passé. Lukas a retrouvé la mémoire, et j'en suis plus qu'heureuse pour lui. Il a retrouvé ses souvenirs, ses amis, son frère, des points d'ancrages si puis-je dire. Mais je ne pense pas qu'il va continuer la vie d'avant son accident. Il en a commencé une autre, et je pense qu'elle lui conviendra mieux. Il est ce que son passé a forgé. Il a une nouvelle vie, et j'espère bien qu'il va la continuer.

Je me rends dans la salle des professeurs, m'accordant une pause. Les pleurs de mes patients, j'y étais habituée. Mais il y en a tellement en peu de temps que ça me met dans un état triste, et c'est pourquoi je me sens assez mal. Je comprends leur douleur, leur peine, et je suis là pour les aider. Pas pour les plaindre. Mais ça fait quand même mal au coeur. Je pensais être seule, mais lorsque j'entre dans la salle, une présence attire mon attention et je ne sais que trop bien qui c'est.

" Bonjour Lukas. "

Un large sourire sur les lèvres, je m'installe finalement dans le fauteuil en face de Lukas. Rien que le voir me réconforte dans ma tristesse, et je ne peux pas empêcher le large sourire d'exister sur mes lèvres. J'apprécie beaucoup Lukas. Un peu trop peut-être... Mon regard passe sur son visage, puis sur ses mains. Un détail attire mon attention. Je ne sais pas ce que c'est, mais c'est bizarre. J'essaye de me rappeler quelque chose. Après quelques temps de réflexions, ça me revient. J'ai eu le temps de détailler Lukas, sous tous les angles... N'allez pas vous imaginer des choses... Ou peut-être que si, allez-y. Parce que c'est vrai.

" Tu ne portes plus ta bague ? "
Code by Silver Lungs
Mer 4 Nov - 20:52
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Libre :







































Métier : Professeur de sortilèges
Messages : 33
If you only knew
Esther & Lukas
Je lève le regard pour le poser sur Esther. Je pourrais me perdre à détailler son visage, mais j'essaye de rester concentrer sur ses yeux. Je n'ai plus aucune lueur de doute désormais. Je l'aime, et je suis serein d'avoir fait ce choix.

" Bonjour Lukas. "

Mon sourire s'élargit un peu plus à la vue du sien. Je me dis que finalement, ce n'était pas un mal de perdre la mémoire. Sinon je ne l'aurais pas connue. J'aurais raté quelque chose.

« Salut Esther. »

Maintenant que je suis en face d'elle, je ne sais pas quoi lui dire. J'ai retourné la manière de lui dire que je ressens quelque chose pour elle dans tous les sens dans ma tête, mais ce n'est pas ce qui m'aide. Si Julian me voyait là à ne rien dire, je me ferais botter les fesses. Mais bon, on se refait pas, hein...

" Tu ne portes plus ta bague ? "

Je suis un peu surpris qu'elle le remarque. Mais ça m'arrange. Au moins ce n'est pas à moi d'entamer le sujet... Non, je ne suis pas très courageux. Sûrement parce que j'ai peur de sa réaction.

« Non. J'ai rompu. »

Disant cela, je rouvre ma main pour regarder encore une fois ma bague, avant de la glisser dans la poche de mon pantalon. Je crois qu'elle va vite retrouver le tiroir de ma table de chevet, et qu'elle n'en sortira pas avant un très long moment. Je n'ai plus rien avoir avec ça, et ça me convient.

« Quand j'ai retrouvé mes souvenirs, ça m'a confirmé ce que je pensais. Je ne l'aime plus. »

J'imagine ce que Julian me dirait. De finir de dire ce que je pense, de lui dire que je l'aime. Mais je suis pas téméraire à ce point là. Ouais, j'ai la frousse qu'elle me rejette. Je ne veux pas perdre le lien qu'il y a entre nous, j'y tiens trop.
Code by Silver Lungs
Mer 4 Nov - 21:41
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Libre :






















Métier : Psychologue
Baguette magique : Bois de Sapin, ventricule de dragon, 29.5 cm, raisonnablement souple
Messages : 29
If you only knew
Esther & Lukas
« Salut Esther. »

Mon sourire s'aggrandit un peu plus et mon coeur s'accélère lorsque j'entends sa voix. Sa voix m'apaise, quand elle ne fait pas redoubler mon coeur de vitesse... Je me demande bien pourquoi ça me fait ça. Cet... Effet là. Je songerais à y réfléchir, quand je n'aurais pas grand chose à faire. Actuellement, je suis avec Lukas donc je suis, en fait, occupée. Je détaille ensuite son visage quelques secondes avant de détourner le regard. Je me connais, si je commence à le regarder, je ne pourrais plus vraiment m'arrêter après. C'est pourquoi je regarde ses mains, et que quelque chose m'interpelle. Sa bague. Un détail comme ça aurait du passer inaperçu, mais je suis psy, et les détails, l'observation, ça me connait...

« Non. J'ai rompu. »

Je relève le regard, les sourcils haussés, surprise par ce que je viens d'entendre. Ce n'est pas le sens de ses paroles elles-même, mais c'est plutôt la façon dont il vient de me le dire. Mais je pense que c'est une bonne chose pour lui et pour sa fiancée, enfin, son ancienne fiancée. Ils n'avançaient plus, et il n'y a rien de plus triste qu'un couple qui n'avance plus. Mieux vaut se séparer avant que quelqu'un aille voir ailleurs et que ça explose à leur tête, non ?

" Oh. Je vois. "

Je regarde la bague dans sa main, puis elle disparait dans sa poche. C'est une bonne chose, désormais il pourra aller de l'avant et si il le veut, recommencer une vie sans prendre compte de la première. Bien sûr, on peut toujours recommencer une vie sans pour autant perdre sa première... Ce que je trouve triste, c'est quand les gens continuent leur première vie alors qu'ils ont l'opportunité de recommencer quelques choses sur de bonnes bases. Si seulement j'en avais l'opportunité...

« Quand j'ai retrouvé mes souvenirs, ça m'a confirmé ce que je pensais. Je ne l'aime plus. »

J'acquiesce ses paroles. C'est bien ce que je pensais. Je ne dis pas ça parce que je ne pensais pas que sa fiancée ne lui allait pas, mais je voyais bien que ça n'allait pas et que ça n'irait pas par la suite. Si cette relation n'allait que dans un sens, ce n'est pas la bonne. Mieux vaut stopper de suite qu'attendre.

" Tu as pris la bonne décision, c'était le mieux à faire. Pour toi, comme pour elle. "

Je lui offre un sourire réconfortant dont j'ai le secret. C'est une bonne décision pour la vie de son ex-fiancée qui va pouvoir repartir sur de nouvelles bases, comme pour lui, au niveau de sa vie amoureuse. D'ailleurs, j'ai le souvenir qu'il aime une autre personne. Nous en avons parlé, vaguement, et je suppose que désormais ça l'arrange.

" Sinon, cette personne dont tu m'avais parlée, comment ça se passe avec elle ? "
Code by Silver Lungs
Dim 8 Nov - 20:09
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Libre :







































Métier : Professeur de sortilèges
Messages : 33
If you only knew
Esther & Lukas
" Oh. Je vois. "

Le passé est ce qu'il est. Je le laisse tranquille. Au final, je crois que je suis content d'avoir rompu avec mon ancienne fiancée. Je préfère ça que de devoir mentir sur mes sentiments. J'aurais essayé de retomber amoureux d'elle, je pense. Mais je sais aussi que c'était peine perdue.

" Tu as pris la bonne décision, c'était le mieux à faire. Pour toi, comme pour elle. "

Je pourrais fondre à voir ce sourire qu'elle a sur le visage... Je souris à mon tour, je crois que c'est contagieux. Oui, Esther a raison. C'est mieux, beaucoup mieux. Depuis que je ne suis plus avec, je me sens un peu mieux dans ma peau d'ailleurs. Malgré le fait que maintenant je me triture les ménages avec Esther...

" Sinon, cette personne dont tu m'avais parlée, comment ça se passe avec elle ? "

Attendez, elle lit dans mes pensées ? Je baisse le regard un instant, avant de relever les yeux vers elle. J'ai l'impression d'être un adolescent devant sa première amoureuse... C'est pathétique. Si Julian me voyait, il me foutrait un bon coup de pied au cul. Heureusement qu'il est pas là.

« Ça va bien. C'est juste qu'elle est pas au courant que je l'aime je crois... »

Je ne peux pas m'empêcher de regarder Esther droit dans les yeux. Pour essayer d’apercevoir une réaction, quelque chose qui me dise que peut-être je n'aime pas juste une amie... J'essaye de me rassurer comme je peux. Déjà que je sens mon cœur battre un peu plus vite dans ma poitrine... C'est pas facile de maîtriser ses sentiments.
Code by Silver Lungs
Dim 8 Nov - 20:28
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Libre :






















Métier : Psychologue
Baguette magique : Bois de Sapin, ventricule de dragon, 29.5 cm, raisonnablement souple
Messages : 29
If you only knew
Esther & Lukas
Nous n'avions pas pu continuer cette conversation. Il m'avait juste dit qu'il n'aimait plus sa fiancée parce qu'il aimait quelqu'un d'autre. Après ça, il est parti, parce qu'il avait une heure de cours... Bien entendu, j'aurais voulu continuer à lui parler. Non, pas en tant que psy. En tant qu'amie... en tant que... Non, oui, amie, excusez-moi. Je n'ai d'ailleurs pas pris compte de cette discussion dans son avancement psychologique, c'était plutôt une conversation entre amis. Enfin... Passons.

Je lui demande ensuite des nouvelles sur l'avancée du lien avec cette personne. Je suis très heureuse pour Lukas, mais quand je parle de cette personne, mon coeur se sert un peu, je crois. Pourquoi ? Bonne question. Je suis psy, oui, mais mes problèmes à moi, je ne m'en débarrasse jamais. Son regard croise le mien, et de nouveau, mon coeur s'emballe, je le sais car j'ai failli avoir un élan de transformation. Mais je me contrôle bien.

« Ça va bien. C'est juste qu'elle est pas au courant que je l'aime je crois... »

Je vois. C'est toujours le même problème en fait, quand on aime quelqu'un. Sois cette personne ne le sait pas et on a pas le courage de lui dire, ou cette personne ne le sait pas mais ne vous aime pas, ou encore cette personne aime quelqu'un d'autre... C'est compliqué l'amour. Je ne pense pas que ce soit pour moi, j'ai assez de mon métier... Le coeur de Lukas s'accélère et je ne sais pas quoi en penser. Peut-être que c'est normal quand on parle de la personne qu'on aime.

" On a qu'une vie, Lukas. Réfléchis-y... "

J'entends par là qu'il faut oser montrer ce que l'on ressent, dire ce que l'on pense, vivre comme on l'entend. La vie est courte et bien souvent, elle disparaît avant même que l'on se soit rendu compte de sa valeur. Un clin d'oeil amical suit mes paroles puis je passe une main dans mes cheveux. Je me décide à finir ce que je sous-entendais.

" Si tu aimes quelqu'un, dis lui. Le plus souvent, tu as tout a gagné. Il suffit parfois de trois secondes de courage pour changer une vie. "
Code by Silver Lungs
Dim 8 Nov - 20:43
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Libre :







































Métier : Professeur de sortilèges
Messages : 33
If you only knew
Esther & Lukas
" On a qu'une vie, Lukas. Réfléchis-y... "

Elle a raison. Encore une fois. Je sais que je devrais lui dire, enfin je crois. Mais des fois ce n'est pas aussi simple que ça en a l'air. J'aimerais avoir autant de courage que certains... Mais c'est pas pour aujourd'hui. Son clin d’œil me ferait presque oublier ou est-ce qu'on est, quel jour on est. Comment voulez vous ne pas tomber amoureux de quelqu'un comme elle ?

" Si tu aimes quelqu'un, dis lui. Le plus souvent, tu as tout a gagné. Il suffit parfois de trois secondes de courage pour changer une vie. "

Je hoche pensivement la tête. Je suis sur que si Julian était là, il dirait la même chose qu'elle. Mais si elle ne m'aimait pas, il se passerait quoi ? Est-ce qu'on resterait juste amis, est-ce que non ? Je n'ai pas envie de perdre le lien qui nous uni. Et si ça implique que je taise mes sentiments, je crois que je le ferai. Mais le refus est une peur que je n'arrive pas à contrôler...

« T'as raison. En plus, si je fais rien, mon frère finira par me tuer. »
Code by Silver Lungs
Dim 8 Nov - 20:55
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: